Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
Greenpeace - nos actions, votre implication
25 janvier 2008

Que Canon se porte au secours des baleines !

Chers sympathisants,

Voilà déjà 15 jours que le navire de Greenpeace, l’Esperanza, empêche grâce à sa présence dans les mers australes toute activité de chasse à la baleine par le Japon. Mais, puisque les baleiniers japonais ne semblent pas du tout décidés à abandonner la partie, Greenpeace appelle des joueurs importants de l’industrie nippone à entrer dans le jeu et à faire pression sur ces baleiniers et le gouvernement japonais.

Le P.D.G. de Canon détient une grande influence au Japon. Il est non seulement à la tête du plus important fabricant d’appareils photo au monde, mais dirige également la Fédération des gens d’affaires du Japon. Il ferait de plus un excellent défenseur des Baleines, puisque Canon a construit l’essentiel de sa réputation sur la protection et la conservation des espèces menacées. À cet égard, Greenpeace en veut pour preuve les publicités que Canon fait publier depuis 1981 dans le très prestigieux National Geographic.

Voici la déclaration que Greenpeace demande au P.D.G. de Canon, M. Fujio Mitarai, de signer : « Canon s'engage à construire un monde meilleur pour les générations à venir, c'est pourquoi elle s'oppose à la prise d'espèces menacées ou en danger de disparition, la seule capture acceptable pour ces espèces étant celle d'images. Canon croit à la nécessité d'abolir le programme de recherche sur les baleines, en raison de son caractère létal, et de le remplacer par un programme qui ne ferait pas de mal aux baleines. »

Prenez la plume et écrivez-vous aussi à Canon

Les baleines ont besoin d’un allié puissant au Japon. Si le gouvernement japonais souhaite faire de la recherche comme il le prétend à l’heure actuelle, il peut le faire avec des caméras et d’autres moyens que l’utilisation de technologies qui s’avèrent fatales pour les baleines. C’est en tout cas ce que démontre Greenpeace, qui effectue aussi des recherches, par la reconnaissance photo pour l’établissement des routes de migration des baleines, des biopsies de la peau, de la surveillance par satellites et autres méthodes inoffensives dans le cadre de notre projet Sur la piste des baleines.

Beth Hunter, Coordonatrice de la camapgne océans au Canada

Beth Hunter
Responsable de la campagne Océans

N.B.: Faites suivre ce courriel à vos connaisances et amis.

Votre appui rend notre travail possible.
S.V.P, donnez maintenant.

Informations sur votre abonnement
Vous avez reçu ce courriel car vous avez autorisé Greenpeace Canada à communiquer avec vous à cette adresse.
Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages de Greenpeace, vous pouvez vous désabonner.
Greenpeace
Greenpeace Canada - 250, rue Dundas Ouest, Suite 605, Toronto (Ontario) M5T 2Z5
(416) 597-8408 ou 1-800-320-7183
Abonnement | Désabonnement | Vie privée